Quand la Colère vous envahit !


Quand quelque chose ne se passe pas comme vous le souhaitez, cela vous énerve, vous agace... et la moutarde vous monte au nez !

Bref, vous vous mettez en colère !

Cela se voit bien votre attitude tendue, se ressent dans votre comportement agité et dans vos paroles acerbes...

Si sortir de vos gonds est devenu une habitude… et que vous aimeriez changer cela... Alors lisez cet article !

Qu'est-ce que la Colère ?

La colère est une émotion secondaire, c'est à dire qu'elle est déclenchée par d'autres émotions comme la Peur, la Tristesse, la Frustration... car la réalité n'est pas telle que vous auriez voulu qu'elle soit...

Alors vous contestez en trépignant comme un enfant !

Peut-être parce que cette colère date de votre enfance, que vous n'avez jamais pu exprimer vos besoins, que vous n'avez jamais été écouté ou considéré. Alors, à l'âge adulte, vous continuez à vivre ce schéma : je ne peux me faire entendre qu'en me mettant en colère !

- Votre train enregistre une heure de retard et vous qui aimez la ponctualité, vous ne pourrez pas honorer votre rendez-vous, dans les temps...

- Ou encore votre voisin vous a croisé et il ne vous a pas dit bonjour... Grrr...

Le plus souvent, le comportement ou les paroles d'autrui rentrent en contradiction avec vos propres valeurs, croyances, idées...

Et ça, vous avez du mal à l'encaisser !

Différentes émotions se bousculent en vous...

Vous ressentez de l'Injustice, de la Confusion, des Sentiments Dévalorisants et vous vous surprenez même à avoir une Attitude Agressive.

Que se passe t-il dans votre Corps ?

Bien entendu, le corps réagit... Il montre qu'il n'est pas d'accord !

En effet, la présence d'adrénaline (hormone du stress) dans le sang déclenche instantanément des réactions dans tout le corps.

Du coup, le visage rougit, le rythme cardiaque plafonne, la respiration s'accélère, la pression artérielle augmente, les pupilles se dilatent...

Vos muscles et vos articulations se tendent et votre sang circule plus lentement.

De ce fait, vos épaules, votre nuque et votre dos accumulent toutes les tensions... Et il ne vous reste plus qu’à prendre rendez-vous chez l’ostéopathe !

Bref, tout le corps interagit avec vos émotions !

D'où vient cette Colère ?

La colère s’explique par le fait qu'il s'agit de Réactions Primaires, Instinctives !

Effectivement ce sont les animaux qui expriment le mieux leur colère !

Par ailleurs, ils l'utilisent pour envoyer un message très clair, du type :

"si tu continues à avancer, je vais t'étriper ! Alors si tu veux rester en vie, je te conseille de faire demi-tour !"

Si bien que la colère répond à un véritable instinct de Survie.

Les différentes Réactions Possibles

En fait, c'est assez simple, soit vous vous laissez emporter par vos réactions incontrôlables, soit vous entrez en opposition avec celles-ci, et vous intériorisez sans vous exprimer.

En fait, le mieux est de pouvoir s'exprimer, en toute sérénité ! Mais ce n'est pas évident pour tous !

Si vous vous Interdisez de réagir face à cette Colère qui monte en vous :

Vous avez tendance à ne pas réagir, à ne pas montrer que ce qui se passe actuellement vous dépasse, vous déplait, vous met en rage car votre éducation influence fortement votre comportement présent. Vous avez appris qu’il fallait ne pas faire de vagues, être conciliant...

Ou bien, si vous montrez votre profond désaccord, vous craignez d'être REJETÉ ! Du coup, vous préférez biaiser, accepter, contourner le problème. Alors vous ne dites rien, vous gardez votre frustration, le ressentiment devient de plus en plus grand...

Et l'effet COCOTTE-MINUTE ne tarde pas à faire son apparition !

En conséquence, ça fuse et part dans tous les sens.

On peut dire, qu'à ce moment-là, vous ne maîtrisez absolument plus rien !

Cela va sans dire, votre interlocuteur sera surpris par votre réaction et n'y comprendra rien !

Souvent la colère est une part de Vulnérabilité que l'on préfère éviter de montrer !

Si vous Acceptez vos Réactions de Colère :

La colère vous envoie un message qu'il est très intéressant d'écouter !

"Tiens il a dit ça, elle a fait ça... Ah, je ne le supporte pas..."

Pourquoi est-ce aussi épidermique ?

Est-ce que cela va à l'encontre de mes valeurs ? de mes croyances ?

Le temps de se poser ce style de questions permet de se poser, de prendre du temps, et donc d'éviter de réagir à chaud, et de vous en prendre vivement à autrui...

Car si le comportement ou les paroles d'autrui vous font réagir si fortement, c'est qu'il y a un élément déclencheur que vous ne savez pas gérer.

Il serait donc intéressant de travailler dessus !

La Colère, est-elle utile ?

La Colère peut être une Bonne Conseillère :

Effectivement, la Colère n'est pas qu'une Réaction qui ne nous met pas en valeur, c'est aussi un Signal à prendre en compte avec intérêt !

Dans la mesure où elle nous informe sur 2 éléments :

- Dans un premier temps, elle nous permet de mettre en avant ce que nous percevons comme une Menace à notre Intégrité, qu'elle soit physique ou morale !

- Ensuite, cela nous renseigne sur le fait que notre interlocuteur a un Comportement qui ne nous convient pas du tout (pas conforme à nos valeurs).

Ainsi nous sommes prévenu et nous sommes à même de nous défendre au cas où...

La Colère n'est pas bienfaisante :

Bien que la Colère vous apporte un Soulagement car elle permet d'extérioriser ce qui vous tracasse, elle n'est pas très appropriée !

Ce soulagement est de courte durée car il est très limité dans le temps.

De plus, une fois la colère extériorisée, vous ressentez parfois, à froid, de la Culpabilité d'avoir réagit aussi vigoureusement. Vous ne maîtrisez parfois plus vos gestes ou vos paroles et le mal est fait.

Votre estime de vous-même s'en trouve bien altérée...

De plus, votre Communication n'est pas efficace sous l'effet de la colère.

Votre interlocuteur, vous voyant réagir ainsi, va lui aussi être sur la Défensive, et ne sera plus du tout dans une écoute active.

Alors que si vous étiez zen et résilient, si vous arriviez à vous contrôler, à vous comporter positivement en dépit de ces circonstances défavorables, votre message passerait beaucoup mieux.

Comment reprendre le contrôle de vos réactions ?

D'abord vous devez Accepter que cette Colère vous ronge, qu'elle vous fait souffrir !

Ensuite je vous invite à Lâcher prise...

Facile à dire, me direz-vous !

Vous lancer dans des activités de bien-être comme la relaxation, le yoga, la sophro, le Taï-Chi... vous permettra de faire baisser la pression.

En outre, quand vous êtes en Colère, très souvent, vous souhaitez avoir raison. Et si vous preniez du recul, en relativisant ?

Autorisez vous à ne plus participer à cette bataille d'ego !

Quand vous sentez que la colère monte, isolez-vous et concentrez-vous sur votre respiration.

Inspirez en comptant jusqu'à 3, bloquez en comptant jusqu'à 3, Expirez en comptant jusqu'à 3, bloquez en comptant jusqu'à 3 et répétez cela plusieurs fois jusqu'à ce que le calme revienne.

Quand vous vous concentrez sur la respiration, vous n'êtes plus dans les pensées, ce qui permet de lâcher prise.

***

La Colère annonce que la limite a été franchie, vous vous sentez agressé, abusé et votre besoin de reconnaissance et d’affirmation de vous s'en trouve bafoué !

Elle est intéressante et importante car il s'agit d'un signal, en revanche, quand la Colère vous fait terriblement souffrir (vous ou votre entourage) car vos réactions sont devenues quotidiennes et incontrôlables... il est temps de réagir sans plus attendre !

Si vous en avez assez de Réagir sur le Coup de la Colère, la méthode NERTI pourra vous aider à vivre plus sereinement chaque situation. Vous deviendrez ainsi plus Zen et votre estime de vous n'en sera que plus élevée.

#colère #réactivités #stress #frustration #estimedesoi

Roselyne PROUST

Coach Thérapeute -

Maître-Praticienne NERTI

77250 VENEUX-LES-SABLONS

SIRET : 53051733300023

Pour prendre rendez-vous

06 78 77 39 38